Olga Tokarczuk (Pologne) et Peter Handke (Autriche)

Des Nobel au-delà de tout soupçon

Par
Martine Freneuil -
Publié le 14/10/2019
Le prix Nobel de Littérature 2019 a été décerné à l’Autrichien Peter Handke et le prix 2018 à la Polonaise Olga Tokarczuk. Si la littérature a brillé de deux feux durant la seule journée où elle bénéficie d’une couverture médiatique mondiale, ces consécrations ont suscité des remous, balayés par la déclaration d’un membre de l’Académie : « Le Nobel est un prix littéraire, pas un prix politique. »
« Un prix littéraire, pas politique »

« Un prix littéraire, pas politique »
Crédit photo : DR

L'an dernier, aucun prix n’avait été décerné après que l’époux d’une des membres du Comité et personnalité influente de la scène culturelle suédoise, avait été accusé de viol par plusieurs femmes, un scandale qui avait soulevé des questions de conflits d’intérêts et conduit à la démission de six sages (une condamnation de prison ferme de deux ans et demi avec amende a finalement été prononcée). Fidèle aux traditions, l’Académie suédoise s’est rattrapée en attribuant deux prix, l’un – comme une réparation ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?