Transmission, traumatismes

Des mères à la peine  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 26/05/2020
Loin du monde des Bisounours mis en scène par la Fête des mères, des auteures se penchent sur les relations compliquées de femmes de chair et de caractère avec leurs filles.

* Virginie Linhart n’a pas fini de régler ses comptes avec sa famille, plus exactement avec la génération dont elle est issue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte