Père, mère, frère

Des familles à histoires  Abonné

Par
Publié le 08/10/2018
L6-L'Amour qui me reste

L6-L'Amour qui me reste

L3-Oublier mon père

L3-Oublier mon père

L2-Quand dieu

L2-Quand dieu

L1-Un fils obéissant

L1-Un fils obéissant

L7-Avec toutes mes sympathies

L7-Avec toutes mes sympathies

L4-Sergent papa

L4-Sergent papa

Médecin de formation, Laurent Seksik est devenu écrivain par vocation. Après avoir disséqué la vie de divers personnages (« les Derniers Jours de Stefan Zweig », « le Cas Eduard Einstein », « Romain Gary s’en va-t-en guerre »), il bascule dans l’autofiction pour se souvenir de son père, disparu il y a un an. « Un fils obéissant » (1), son neuvième roman, est un livre de deuil à la fois sombre et lumineux, dans lequel il remonte le temps afin de partager des instants de vie qui l’ont construit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte