Primo-romanciers étrangers

Des entrées glorifiées  Abonné

Par
Publié le 18/09/2017
L-Demain sans toi

L-Demain sans toi

L-Les bijoux bleus

L-Les bijoux bleus

L-Hérésies glorieuses

L-Hérésies glorieuses

L-Le Sympathisant

L-Le Sympathisant

L-La Tanche

L-La Tanche

L-Gaza dans la peau

L-Gaza dans la peau

L-Ce que l'on entend

L-Ce que l'on entend

Le Vietnamo-Américain Viet Thanh Nguyen (né en 1971 et exilé avec sa famille lorsqu’il avait 4 ans) a reçu le prix Edgar du meilleur premier roman et le prix Pulitzer 2016 pour « le Sympathisant » (1), qui raconte la guerre du Vietnam du point de vue d’un agent secret.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte