ARTS - À Paris, l’Algérie de 1830 à 1962

De la conquête à l’indépendance  Abonné

Publié le 07/06/2012
1339031444354421_IMG_85334_HR.jpg

1339031444354421_IMG_85334_HR.jpg
Crédit photo : BNF PARIS

REPÈRES chronologiques et géographiques, principaux événements replacés dans leur contexte, grandes figures de l’histoire défilent sous la caution des historiens avec des peintures, celles des célèbres orientalistes (Géricault, Chassériau), uniformes, armes, documents officiels et personnels, coupures de presse, photos, films d’époque ou série télévisée, ainsi que la bande dessinée de Jacques Fernandez « Carnets d’Orient », qui retrace l’histoire d’une famille de Pieds-noirs en Algérie, des années 1830 à la fin des années 1950 (Casterman, 10 tomes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte