De la chirurgie au thriller  Abonné

Publié le 05/04/2011

Philippe Kleinmann est chirurgien, Sigolène Vinson est avocate. Après « Bistouri Blues » il y a quatre ans, ils ont reformé leur duo pour publier « Double Hélice », une course contre la montre à cinq siècles d’écart pour sauver une découverte qui va révolutionner la médecine. Un jeune homme, étudiant en biotechnologie, est mis sur la piste du journal intime que tenait son père, un chirurgien mort devant ses yeux d’enfant, onze ans plus tôt, lors de l’incendie de son laboratoire de recherche de l’Institut Curie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte