Angelin Preljocaj au Théâtre de Chaillot

Danse et verbe

- Publié le 21/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
" Une tragédie épique contemporaine »

" Une tragédie épique contemporaine »
Crédit photo : J.-C. CARBONNE

Pour Angelin Preljocaj, l’année 2015 est riche. Fêter les trente ans de sa compagnie, assumer les honneurs de la Cour du Palais des Papes, en Avignon, où il avait déjà monté, en d’autres lieux du Festival, des chorégraphies qui sont restées au répertoire de sa compagnie, c’est assumer un planning très chargé !

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?