Dans la Grèce en crise  Abonné

Publié le 30/06/2014
1404090973532697_IMG_132754_HR.jpg

1404090973532697_IMG_132754_HR.jpg

Deuxième roman de Marie-Diane Meissiriel, « Un héritage grec » met en scène Théodora, qui, à 25 ans, en 2009, part pour la Grèce. C’est la première fois qu’elle se rend dans le pays d’origine de sa mère, morte alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Élevée en France par son père, elle ne sait rien de l’histoire de sa mère ni des raisons qui l’ont poussée à rompre avec sa famille avant sa naissance. Il aura fallu la mort de sa grand-mère et la nécessité de régler sa succession pour qu’elle entreprenne le voyage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte