Le Salon du livre de Paris, du 20 au 23 mars

Dans la chaleur du Brésil  Abonné

Publié le 16/03/2015
1426472050593885_IMG_149780_HR.jpg

1426472050593885_IMG_149780_HR.jpg
Crédit photo : R. KREBS

1426472051593889_IMG_149781_HR.jpg

1426472051593889_IMG_149781_HR.jpg

1426472052593886_IMG_149782_HR.jpg

1426472052593886_IMG_149782_HR.jpg
Crédit photo : J. BISPO

1426472047593891_IMG_149777_HR.jpg

1426472047593891_IMG_149777_HR.jpg
Crédit photo : A. SANT'ANNA

1426472049593890_IMG_149779_HR.jpg

1426472049593890_IMG_149779_HR.jpg
Crédit photo : M. MENDE

1426472045593884_IMG_149775_HR.jpg

1426472045593884_IMG_149775_HR.jpg
Crédit photo : M. EVARISTO

1426472048593888_IMG_149778_HR.jpg

1426472048593888_IMG_149778_HR.jpg
Crédit photo : PH. MATSAS

1426472046593887_IMG_149776_HR.jpg

1426472046593887_IMG_149776_HR.jpg

1426472045593870_IMG_149774_HR.jpg

1426472045593870_IMG_149774_HR.jpg
Crédit photo : T. RANGEL

Livres

Premier pays à être pour la deuxième fois à l’honneur, le Brésil va donc s’imposer, avec une cinquantaine d’éditeurs présents et 48 écrivains. Regard sur leurs titres publiés pour l’occasion en France.

« Nid de vipères » : Edyr Augusto, 61 ans, l’auteur de « Belém », raconte l’histoire d’une enfant qui a vu son père se faire tabasser et sa mère violer par un trafiquant, qui a suivi l’ascension du criminel, est devenue sa maîtresse et est enceinte de lui lorsqu’elle accomplit sa terrible vengeance (Asphalte).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte