LIVRES - Au-delà des meurtres et des assassinats

Crimes et sentiments  Abonné

Publié le 25/03/2013
1364177678419233_IMG_101357_HR.jpg

1364177678419233_IMG_101357_HR.jpg

1364177673419227_IMG_101351_HR.jpg

1364177673419227_IMG_101351_HR.jpg

1364177675419229_IMG_101353_HR.jpg

1364177675419229_IMG_101353_HR.jpg

1364177677419232_IMG_101356_HR.jpg

1364177677419232_IMG_101356_HR.jpg

1364177676419231_IMG_101355_HR.jpg

1364177676419231_IMG_101355_HR.jpg

1364177675419230_IMG_101354_HR.jpg

1364177675419230_IMG_101354_HR.jpg

1364177674419228_IMG_101352_HR.jpg

1364177674419228_IMG_101352_HR.jpg

1364177679419234_IMG_101358_HR.jpg

1364177679419234_IMG_101358_HR.jpg

LORSQU’UN LAURÉAT du Goncourt, Patrick Chamoiseau (« Texaco », en 1992), signe dans la collection « Vendredi 13 », on ne sait qu’apprécier d’abord, de la confession d’un tueur sans merci ou de la qualité d’écriture. « Hypérion victimaire » (1) est le face-à-face d’un tueur en série qui débarrasse la terre des méchants en leur infligeant des sévices barbares, et d’un commandant de police à la veille de la retraite qui espère renouer avec sa fille qu’il a trop longtemps délaissée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte