ARTS - À Paris, au musée du Luxembourg

Cranach, ou le « réalisme surnaturel »  Abonné

Publié le 11/02/2011
1297390301226013_IMG_53879_HR.jpg

1297390301226013_IMG_53879_HR.jpg
Crédit photo : COLLECTION PRIVEE

CRANACH est, avec Dürer, Holbein et Grünewald, l’un des emblèmes de la Renaissance germanique. Ses œuvres illustrent à merveille les caractéristiques du nouveau courant artistique qui se développa à l’époque outre-Rhin, et qui assura brillamment la transition entre le Moyen Âge et la Renaissance. Les panneaux, dessins et gravures de ces artistes du XVIe siècle naissant sont animés d’une force souveraine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte