La nature en feuillets

À couper le souffle  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 16/06/2020
À côté d’une défense et illustration de la marche (Pascal Dessaint, David Le Breton) et d’un bel itinéraire dans les jardins de Paris (Alain Baraton), les romanciers nous entraînent entre mer et rivière avec le retour des mégalodons (Sébastien Gendron) et un récit de pêche et d’amitié (Numata Shinzuke), sur la Côte et son arrière-pays également compromis (Olivier Weber), dans la forêt de Brocéliande, qui n’est pas une légende (Agnès Ledig), et dans les marais salants bretons.

* C’est tout naturellement que Pascal Dessaint, écrivain ornithologue qui a signé une trentaine de polars ayant pour toile de fond les rapports complexes et douloureux entre l'Homme et la Nature, a été accueilli dans la collection « Marcher avec », où des personnalités confient leur rapport intime à la marche. Dans « Vers la beauté, toujours ! » (1) il nous fait partager, non sans humour, sa philosophie à la fois hédoniste et contemplative de la randonnée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte