É.-E. Schmitt, C. Angot, D. de Vigan, J. L. Nelson, N. Rheims

Confidences sur le papier

- Publié le 21/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Les confidences ne sont pas l’apanage des femmes, ainsi que le prouve « la Nuit de feu » (1), l’étonnant dernier ouvrage du dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste et réalisateur Éric-Emmanuel Schmitt, aussi prolifique qu’encensé de par le monde. Âgé aujourd’hui de 55 ans, il raconte en toute simplicité comment, il y a plus d’un quart de siècle, alors qu’il était parti sur les traces de Charles de Foucauld pour les besoins d’un film, il a rencontré Dieu.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?