ARTS - Un film, « la Ruée vers l’art »

Comme si c’était de l’or  Abonné

Publié le 10/10/2013
1381367823460085_IMG_112467_HR.jpg

1381367823460085_IMG_112467_HR.jpg
Crédit photo : LES POISSONS VOLANTS

RECORD MONDIAL pour une œuvre d’art, une version du « Cri » d’Edward Munch a été adjugée 119 millions de dollars chez Sotheby’s, à New York, en mai 2012. Douze millions de dollars pour le requin dans le formol de Damien Hirst. L’art a basculé dans la finance et la spéculation. Marianne Lamour, réalisatrice, Danièle Granet et Catherine Lamour, auteurs de « Grands et Petits Secrets du monde de l’art » (Fayard, 2010), ont fait le tour de la planète pour y rencontrer les acteurs de ce nouveau marché et essayer d’y voir clair.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte