À Chantilly

Chefs-d’œuvre italiens  Abonné

Publié le 22/09/2014
1411348393543394_IMG_136180_HR.jpg

1411348393543394_IMG_136180_HR.jpg
Crédit photo : RMN/R.-G. OJÉDA

Art

À partir d’un petit panneau de Fra Angelico représentant Saint Benoit en extase au désert, Michel Laclotte, ancien président du Louvre et grand spécialiste de la peinture italienne, a reconstitué « la Thébaïde », après avoir retrouvé dans différents musées et collections les quatre autres tableaux qui constituaient l’œuvre. Le château de Chantilly ayant, en vertu du legs du duc d’Aumale, l’impossibilité de prêter ses œuvres, l’ensemble y est exposé, de manière temporaire, pour la première fois depuis son démantèlement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte