C’est un Corse marseillais, heureux et pétillant, un personnage pagnolesque plein de générosité et de férocité de vie. Jean-Baptiste lutte pour mettre entre parenthèses le joueur qui est en lui, mais il sait rester dans son terrain de compétence

- Publié le 14/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Philippe Saint-André

Entraîneur du XV de France

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?