Le DIY, tendance forte

C’est moi qui l’ai fait !  Abonné

Publié le 13/10/2014
1413163036549919_IMG_138174_HR.jpg

1413163036549919_IMG_138174_HR.jpg
Crédit photo : DR

1413163034549389_IMG_138172_HR.jpeg

1413163034549389_IMG_138172_HR.jpeg
Crédit photo : DR

1413163035549917_IMG_138173_HR.jpeg

1413163035549917_IMG_138173_HR.jpeg
Crédit photo : DR

L’air du temps

Bien sûr, on a toujours fait des choses soi-même. Il s’agirait plutôt d’une nouvelle philosophie, qui serait née dans les années punk, quand on créait de la musique à trois accords sans savoir jouer d’un instrument et avec un plaisir inédit. On se fichait de l’establishment et du qu’en dira-t-on, on s’amusait, peu importe si cela plaisait ou non ! Et cet esprit, avec la crise et une conscience écologique accrue, continue à faire des siennes. Et la société de consommation a fini par comprendre qu’il fallait mieux soigner notre ego.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte