CLASSIQUE - À LA CLÉ/CD

Bruckner Symphonies nos 7 et 9  Abonné

Publié le 04/06/2012
1338772252353413_IMG_84944_HR.jpg

1338772252353413_IMG_84944_HR.jpg

1338772253353414_IMG_84945_HR.jpg

1338772253353414_IMG_84945_HR.jpg

1338772254353415_IMG_84946_HR.jpg

1338772254353415_IMG_84946_HR.jpg

1338772252352796_IMG_84943_HR.jpg

1338772252352796_IMG_84943_HR.jpg

1338772255353442_IMG_84949_HR.jpg

1338772255353442_IMG_84949_HR.jpg

À eux deux, ils tiennent en main la vie symphonique berlinoise. Barenboïm, à la tête du Staatskapelle Berlin, orchestre de fosse du fameux Staatsoper Unter den Linden, à qui il a, en une dizaine d’années, donné les capacités de rivaliser dans le répertoire symphonique avec les célèbres Berliner Philharmoniker, que Simon Rattle dirige aujourd’hui. Tous deux ont enregistré des œuvres d’Anton Bruckner. Barenboïm une « Septième Symphonie » (1) miraculeuse de timbres et d’esprit, que l’on a pu entendre cette saison à Pleyel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte