Le 71e Festival

Avignon, de in à off  Abonné

Par
Publié le 06/07/2017
Théatre-Antigone

Théatre-Antigone
Crédit photo : TAKUMA UCHIDA

Avignon in, c’est difficile. Dès le premier jour des réservations, on vous répond, quand après beaucoup d’entêtement vous avez enfin atteint le site, qu’il n’y a plus de places. Mais l’expérience nous apprend qu’il ne faut pas désespérer et que l’on peut toujours trouver son bonheur, ici ou là. Une quarantaine de propositions, beaucoup de reprises, beaucoup de langues étrangères et de surtitres à décrypter au détriment de ce qui se passe sur le plateau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte