Au trot en Normandie  Abonné

Publié le 16/06/2014

Après le monde de l’entreprise, qu’il connaît bien, Marc S. Masse a choisi pour sujet de son troisième roman, « Un cheval de trop », un univers bien différent mais dont il est également familier, celui des chevaux de course, et plus particulièrement des trotteurs. On entre dans le vif du sujet avec l’achat aux enchères, à Caen, d’un magnifique cheval mesurant 1,65 m au garrot, Artic Ocean. Peu de temps après, l’entraîneur-driver qui a choisi l’animal pour un propriétaire passionné est victime d’une chute. Accident ou sabotage ? Puis le cheval est enlevé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte