Pasteur par Éric Orsenna

Au bonheur de la science  Abonné

Publié le 26/10/2015

« Voici, racontés par un ignorant qui se soigne, quelques-uns des principaux mécanismes de la vie. » Éric Orsenna explique ce qui l’a conduit à se pencher sur la vie et l’œuvre de Louis Pasteur (1822-1895). Élu à l’Académie française en 1998, l’écrivain y occupe le siège du savant et y fut pendant treize ans le voisin du prix Nobel de médecine François Jacob. Accablé, raconte Orsenna, par son « ignorance abyssale en biologie », ce dernier lui conseilla de se plonger dans l’existence de Pasteur : « Tu seras bien obligé d’apprendre un peu ! ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte