Faut-il manger ceux qu'on aime ?

Anthropologie de la viande  Abonné

Par
Publié le 10/07/2017
Idées-Carnivore.jpg

Idées-Carnivore.jpg

C'est ce qui va de soi qu'il faut précisément interroger. N'est-ce pas le sens de tout questionnement philosophique ? Et quoi de plus habituel que de circuler dans un marché « décoré » de quartiers de viande sanguinolents, d'étalages de chairs tout aussi évidentes que des légumes ?Tout comme est évidente la nécessité d'accommoder ces morceaux, de les cuisiner avec talent et raffinement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte