CLASSIQUE - À l’Opéra-Comique

Ana Caterina Antonacci en double  Abonné

Publié le 25/03/2013
1364177596419172_IMG_101330_HR.JPG

1364177596419172_IMG_101330_HR.JPG
Crédit photo : DR

VOICI une association originale entre « la Voix humaine » monologue tragique de Cocteau et Poulenc, et une rareté du répertoire comique, « le Secret de Suzanne », pochade du compositeur italien Ermano Wolf-Ferrari. Trait commun, une très grande artiste, le soprano italien Anna Caterina Antonacci, capable d’embrasser avec panache deux rôles aux antipodes en l’espace de deux heures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte