Crime à la brasserie des amis

#2 Trous de mémoire  Abonné

Publié le 21/06/2018

Quel cauchemar, quelle horreur ! Comment vais-je me sortir de là ? Épuisé, tête en coton, jambes molles, Georges ressasse sa situation avec ce qui lui reste de lucidité : il est en garde à vue et subit, depuis bientôt douze heures, l’interrogatoire inlassable de l’inspecteur Bouchais. On dirait que ce flic est capable de vivre sans sommeil. Hargneux, machiavélique… Georges ne trouve pas d’adjectif assez sordide pour décrire le policier. En même temps, il mesure l’impasse dans laquelle il se trouve. Son meilleur ami est mort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte