Le point de vue de Bruno Ventelou*

Les forfaits ont leur rationnel, mais ne résoudront pas à eux seuls tous les défauts du système

Publié le 18/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Bruno Ventelou

Bruno Ventelou
Crédit photo : DR

Le décideur public croit beaucoup à l’idée que les modalités de rémunération des acteurs d’un système influencent leurs comportements et, notamment, la façon dont ils arrivent à coordonner leurs efforts pour rendre un service élaboré, adapté, et complet, à la société. Il y croit tellement qu’il a parfois la faiblesse d’étendre cette idée aux professionnels de santé ! C’est avec cette clé de lecture qu’il faut comprendre, je crois, la réflexion actuelle sur l’extension des paiements au forfait.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?