Courrier des lecteurs

Une loi pour les remplaçants

Publié le 28/02/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

La pénurie de praticiens hospitaliers qui touche plus particulièrement certaines spécialités comme la gynécologie-obstétrique, la chirurgie, la radiologie, la pédiatrie et l’anesthésie est une source permanente de dysfonctionnements dans certains établissements. Aucune région n'est épargnée mais certaines sont plus touchées que d’autres.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?