En montagne, sur une île, avec des réfugiés...

Quand les jeunes découvrent la médecine générale loin des sentiers battus  Abonné

Par
Publié le 04/03/2019
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

La pratique de la médecine générale ne se résume pas à la prise en charge globale du patient, ni à la continuité et coordination des soins, en cabinet isolé ou en maison de santé. Lors du congrès de l'ISNAR-IMG, trois praticiens ayant choisi un exercice hors des sentiers battus ont partagé un bout de leur quotidien avec leurs jeunes confrères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte