Courrier des lecteurs

Les médecins salariés doivent défendre la médecine libérale  Abonné

Publié le 14/05/2019

J'ai fait toute ma carrière comme salarié avec un contrat dans un Centre de Lutte contre le Cancer où j'étais chef de service adjoint, puis responsable et enfin PUPH. Je suis viscéralement attaché à l'exercice libéral et j'ai cotisé pendant mon exercice à un syndicat libéral. Pour témoigner de mon expérience, il est important de rester médecin responsable et nous pouvons sûrement éviter la « tyrannie » de cadres voir de directeurs en se montrant responsables et d'une activité correcte impliqués dans une bonne gestion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte