Accès à la filière visuelle

En Normandie, un ophtalmologiste en guerre contre les délais d'attente

Par Marie Foult
Publié le 07/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Rendre la santé visuelle accessible à tous. Tel est le credo du Dr Étienne Gardea. Depuis qu'il s'est installé à Rouen (Seine-Maritime) en 2011, cet ophtalmologiste de 40 ans expérimente au même titre que ses patients des délais d'attente interminables, qui le gênent dans son exercice quotidien.

Encore récemment, la DREES (ministère) estimait qu'il fallait en moyenne 80 jours pour obtenir un rendez-vous dans cette spécialité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?