Au centre du plan de bataille

Par
Benoît Thelliez -
Publié le 04/02/2019

Bien décidée à ce que la France devienne le premier pays européen à annoncer l'élimination de l'infection par le VHC sur son territoire, l'Afef est consciente que tous les acteurs impliqués dans la prise en charge de cette infection doivent s'associer pour atteindre ce but. Parmi eux, les généralistes dont le Pr de Lédinghen estime qu'ils devraient pouvoir prendre en charge entre 80 et 90 % des patients qui n'auront pas besoin d'être suivis par un spécialiste seront « en première ligne ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)