Les musées de Fécamp et Boulogne-sur-Mer

Les surprises de ports de pêche

Publié le 12/05/2020

Qui s’attendrait à trouver au musée de Fécamp une collection de biberons remontant à l’Antiquité et dans le château-musée de Boulogne-sur-Mer les deuxièmes collections françaises d’égyptologie et de céramiques grecques et des masques Inuit ? Ces ports de pêche nous révèlent de belles surprises.

L'égyptologue Mariette,  né à Boulogne

L'égyptologue Mariette, né à Boulogne
Crédit photo : MUSÉE DE BOULOGNE

Les Pêcheries (1), musée de Fécamp installé depuis 2017 dans une ancienne sécherie de morue des années 1950, regroupent le musée des Terre-Neuvas et de la pêche et le musée de l’Enfance. Les marins partaient plusieurs mois par an dans les eaux de Terre-Neuve, au large du Canada, et l'on découvre leur quotidien, celui de leur famille, et l’évolution des techniques de pêche.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)