Courrier des lecteurs

Le témoignage d'un médecin français hospitalisé au Japon

Publié le 16/09/2019

Août 2019, vacances au Japon. Une chute du sommet d'une colline et j’atterris sur une palissade de bambou tendre comme du granit. Une douleur violente au flanc gauche m'étreint et m’asphyxie. Deux heures - pas plus -, entre les appels au secours de mon épouse et un scanner aux urgences qui révèle cinq fractures de côtes, un pneumothorax et un hémothorax. Vingt jours d'hospitalisation en chirurgie thoracique, à Takamatsu puis à Tokyo. L'intervention chirurgicale est finalement jugée inutile.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)