Une passion pour l'argent

Le procès Fillon  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 24/02/2020
Aujourd'hui s'ouvre à Paris le procès de François Fillon et de son épouse Pénélope, accusés d'avoir détourné de l'argent public à des fins d'enrichissement personnel. L'Assemblée nationale leur réclame plus d'un million d'euros au titre du remboursement des salaires versés à Mme Fillon, « assistante parlementaire » de son mari dont les fonctions étaient fictives.
Pénélope et François Fillon

Pénélope et François Fillon
Crédit photo : AFP

Lorsque l'ancien Premier ministre a commencé à être interrogé par la justice sur ses dépenses en tant que député, n'importe quel esprit libre pouvait comprendre que sa carrière politique était en danger. N'importe quel observateur non engagé pouvait comprendre que, à la veille des élections générales de 2017, en définitive perdues par la droite, il n'en était pas le bon candidat. Mais François Fillon avait occupé la fonction de Premier ministre pendant cinq ans, il était considéré comme un « gaulliste social » et, en tant que chef du gouvernement, il n'avait pas démérité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte