Varian Fry

Le premier Juste américain  Abonné

Publié le 24/02/2020
Remarquable journaliste new-yorkais, Varian Fry (1907-1967) a pu sauver 2000 artistes et intellectuels juifs depuis Marseille entre août 1940 et septembre 1941. Journaliste et auteur de plusieurs biographies, Bernadette Costa-Prades retrace l'aventure de celui qui fut le premier Américain à être déclaré Juste parmi les nations.

Tout commence à Berlin en 1935. Varian Fry assiste à une terrible manifestation d'antisémitisme. Une foule s'est massée sur le Kurfürstendamm et certains sortent de leur voiture avec brutalité ceux qui sont censés avoir un « faciès juif » et les traînent par terre. Dans une taverne, un paramilitaire cloue sur le comptoir la main d'un présumé juif, dans l'indifférence générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte