S'adresser aux priorités urgentes

Le monde de maintenant  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 12/06/2020
Il n'est pas réaliste de demander au gouvernement de procéder, dans la foulée du Covid-19, à une refonte économique et sociale du pays. Sa mission première consiste à assurer  une croissance aussi forte que possible dans un contexte marqué, pour encore de longs mois, par la menace du virus.
Macron et Philippe dans le même bateau

Macron et Philippe dans le même bateau
Crédit photo : AFP

Emmanuel Macron est séduit par le grand chamboulement que la crise sanitaire rendrait nécessaire. Il est favorable à ce qu'il a lui-même appelé une « révolution ». Tout l'incite à l'entreprendre, ses convictions, son incesssant activisme, la prise de conscience nationale d'une crise générale née de nos divisions croissantes. Il s'est même entouré d'un aréopage de trois douzaines d'experts pour réunir des idées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte