Allergène du mois

Le ficus, une plante parfois envahissante

Publié le 13/12/2019

L’allergie au Ficus benjamina affecterait près de 10 % des personnes exposées. Les allergènes sont pérennes, présent dans la poussière de maison, surtout près des ficus. Les symptômes sont modérés (rhinite, conjonctivite) à plus sévères (asthme) ou graves (anaphylaxie). Cette allergie survient chez les sujets atopiques ou non. Elle semble très fréquente chez les sujets atteints de rhinite allergique. Le diagnostic est facile devant les circonstances de survenue et la positivité des tests allergologiques, tests cutanés et dosages des IgE sériques spécifiques. Il faut rechercher des sensibilisations ou allergies croisées avec les autres ficus, la figue, divers fruits et le latex d’Hevea brasiliensis. Le seul traitement est l’éviction allergénique. Un conseil : il ne faut jamais dormir à côté d’un ficus!

Crédit photo : Phanie

Les arbustes du genre Ficus appartiennent à la famille des Moracées, de l’ordre des Rosales. Elle comporte plus de 1400 espèces et une quarantaine de genres, dont les plus communs sont Ficus et Dorstenia (ce dernier comporte un très grand nombre de plantes succulentes, surtout présentes dans les régions subtropicales et tropicales. Certaines d’entre elles, comme Dorstenia prorepens, sont des plantes médicinales). Les ficus se présentent de façon variable comme des arbres, des arbustes, des lianes ou même des plantes herbacées.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)