Une vie quotidienne plus dangereuse ?

Le faux débat sur l'insécurité  Abonné

Par
Publié le 08/09/2020
Si l'on en croit les chiffres et les commentaires, la déliquance et la criminalité seraient en hausse en France. Des mots, par exemple « ensauvagement », ont été prononcés, qui ont alimenté le débat. Notre pays n'est sûrement pas un modèle de stabilité civile, mais Paris n'est pas Chicago. Bien entendu, on ne saurait exclure l'idée que la polémique ait des racines électorales.
Macron et Darmanin : vous avez dit ensauvagement ?

Macron et Darmanin : vous avez dit ensauvagement ?
Crédit photo : AFP

« Le Monde » daté de jeudi dernier publie sur le sujet un article très intéressant qui fait le point sur les chiffres : si le nombre des actes de délinquance et des homicides a augmenté en juilllet, la moyenne de ces actes sur l'année est relativement stable. Peut-être le déconfinement a-t-il joué, par son ingrédient libérateur, dans le sens négatif d'une hausse. Mais la pandémie, les mois précédant le déconfinement, a réduit sensiblement la déliquance au niveau national.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte