Les RDV du Quotidien avec le soutien institutionnel des laboratoires Servier

L’actualité de l’HTA en médecine générale

Par
Dr Sophie Carrillo -
Publié le 17/10/2019

L’hypertension artérielle (HTA) est la pathologie chronique la plus fréquente en France, touchant près d’un adulte sur trois. Elle constitue un facteur de risque majeur de pathologies cardio-neuro-vasculaires. Les nouvelles recommandations européennes mettent à jour la prise en charge diagnostique et thérapeutique de l’HTA. Regards croisés des Prs Jacques Blacher* et Olivier Hanon** au cours de la réunion « Les rendez-vous du Quotidien du Médecin ».

L'actualité de l'HTA en médecine générale

« Contrairement aux recommandations américaines qui distinguent les HTA de grade 1 dès une PA entre 130/80 et 140/90 mmHg et de grade 2 au-delà de 140/90 mmHg, et donc impliquant de traiter plus tôt, les seuils diagnostiques d’HTA selon les recommandations ESH/ESC 2018 restent à 140/90 mmHg », a expliqué le Pr Jacques Blacher. Ils sont à 130/80 mmHg en moyenne pour une mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) et à 135/85 mmHg pour une automesure tensionnelle.

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Déjà inscrit ?