Au delà d'une épidémie dévastatrice

La croissance reprendra ses droits  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 31/03/2020
Plus jamais comme avant ? Le choc sanitaire provoqué par le Covid-19 est d'une telle violence qu'on n'imagine pas que la vie après le virus sera identique à celle que nous avions auparavant. Les deuils nationaux ne laissent guère de place à l'optimisme. Nous avons soulevé dans ces colonnes l'hypothèse d'une convergence entre la lutte contre le réchauffement climatique et la nécessité de se débarrasser de la maladie. Mais à l'impératif de guérison des individus et des sociétés succèdera un jour celui de rattraper le temps perdu par la production.
Fabrication de gel hydro-alcoolique en France

Fabrication de gel hydro-alcoolique en France
Crédit photo : AFP

La France sera évidemment partie prenante dans la reprise qui pourrait être forte à la fin de l'année et très vigoureuse au début de 2021. Cette reprise aura l'avantage de démontrer que nous survivons aux pires dangers, mais que nous risquons d'oublier très vite les leçons qui s'imposeront au terme de l'épidémie. Si l'inactivité nous apprend que l'on peut vivre en consommant peu, l'espoir retrouvé nous incitera à travailler plus et à réacquérir tous les avantages des sociétés développées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte