Pr Christophe Hézode, hépatologue

« La bonne question du dépistage de l'hépatite C : avez-vous plus de 40 ans ? »  Abonné

Par
Publié le 10/02/2020
Ancien chef du service d'hépatologie de l'hôpital Henri Mondor, le Pr Christophe Hézode est désormais directeur médical dans le laboratoire Gilead. Pour ce partisan du dépistage universel, tous les éléments sont réunis pour éliminer l'hépatite C dès 2025 en France.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Avec les moyens et stratégies actuelles, pensez-vous que l'objectif d'élimination du virus de l'hépatite C à l'horizon 2025 en France, est atteignable ?

Pr CHRISTOPHE HEZODE : Je pense que oui. Nous avons traité plus de 80 000 patients en France depuis l'arrivée du Sovaldi en 2014, mais il reste du travail dans le domaine du dépistage. Selon le baromètre de l'élimination de l'hépatite C, il reste environ 70 000 à 75 000 patients qui ne sont pas au courant de leur diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte