Le Brexit au 31 octobre

Johnson : le suspense touche à sa fin  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 07/10/2019
Le Premier ministre britannique semble avoir fait une concession à l'Union européenne en proposant que l'Irlande du Nord reste dans l'union douanière jusqu'en 2025. Mais il confirme que, quoi qu'il arrive, le Royaume-Uni quittera l'UE à la date du 31 octobre.
Johnson à la Chambre des Communes

Johnson à la Chambre des Communes
Crédit photo : AFP

Trop vite, trop peu. La position des Européens était pourtant claire : il n'est pas question de renégocier un accord dont la teneur a été discutée pendant trois ans. De toute façon, il est improbable que la suggestion de M. Johnson puisse être incluse dans l'accord avant le 31 octobre. En outre, le Premier ministre est lié par une décision de la Chambre des Communes : la Grande-Bretagne ne peut pas quitter l'UE sans avoir d'abord conclu un accord avec elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte