E-santé : ouverture des données, l'expertise indispensable

Vers l'émergence de nouveaux métiers en santé

Par Sophie Martos
Publié le 27/04/2017
- Mis à jour le 27/04/2017
data

data
Crédit photo : BSIP

Lors d'une matinée thématique, le Collège des économistes de la santé (CES) a débattu des compétences nécessaires pour gérer et analyser demain le nouveau système national des données de santé (SNDS), une base unique rassemblant les informations de l’assurance-maladie (SNIIRAM) et des hôpitaux (PMSI), celles relatives au handicap, les causes médicales de décès et un échantillon de données en provenance des complémentaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?