Malgré une hausse du numerus clausus

Une attractivité régionale en berne  Abonné

Publié le 30/04/2015
30 à 40 % seulement des étudiants s’installent en Bourgogne

30 à 40 % seulement des étudiants s’installent en Bourgogne
Crédit photo : SÉBASTIEN TOUBON

« Nous mettons beaucoup d’énergie à former les jeunes, mais malheureusement ils ne restent pas dans la région », déplore le Pr Frédéric Huet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte