Un externe sur cinq a eu des idées suicidaires, révèle une thèse de médecine générale

Par
Sophie Martos -
Publié le 07/04/2017
dépression

dépression
Crédit photo : Phanie

Plus de 20 % des externes de la faculté de médecine de Tours et de Paris-Diderot (Paris VII) ont déjà eu des idées suicidaires et plus de 60 % ont songé à renoncer à leurs études, révèle la thèse* du Dr Alban Danset, médecin généraliste et remplaçant en Ile-de-France.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)