Suicide d’un interne : le cri du cœur de la famille qui veut à tout prix éviter d’autres drames

Par Stéphane Long
Publié le 21/04/2016
- Mis à jour le 21/04/2016
marseille

marseille
Crédit photo : S. TOUBON

« Tout ce gâchis doit servir à quelque chose. » Après le suicide d’un interne à Marseille, au mois de février dernier, sa famille et sa plus proche amie alertent aujourd’hui le public et les autorités médicales sur les conditions de travail des internes dans les établissements hospitaliers.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?