Service sanitaire : 89 euros d'indemnités kilométriques, les carabins dénoncent un énième « stage précarisant »

Par
Sophie Martos -
Publié le 01/06/2018
service sanitaire

service sanitaire
Crédit photo : S. Toubon

Les carabins voient rouge avec le service sanitaire. L'association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) appelle les pouvoirs publics à respecter leurs engagements financiers sur le nouveau module obligatoire dès la rentrée 2018. Dans le collimateur des jeunes : les indemnités forfaitaires (frais kilométriques) fixées à 89 euros brut pour le service sanitaire et jugées insuffisantes.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?