Santé mobile : 94 % des jeunes médecins utilisent smartphones et tablettes dans leur exercice

Par Marie Foult
- Publié le 09/02/2016
- Mis à jour le 09/02/2016
TABLETTE

TABLETTE
Crédit photo : S. TOUBON

Preuve que la révolution numérique s'est définitivement emparée du monde de la santé, 99 % des jeunes médecins ou étudiants possèdent un smartphone, et 77 % une tablette.

La quasi-totalité (94 %) d'entre eux utilisent leur smartphone et leur tablette pour des pratiques professionnelles, et près de 3 sur 4 le font plusieurs fois par jour. La plupart du temps, ils recherchent une information sur Internet, vont sur une application mobile de santé ou sur un réseau social.

C'est ce qui ressort d'une enquête présentée lundi 8 février, lors de la journée des Trophées de la santé mobile, à Paris.

545 jeunes professionnels et jeunes étudiants en médecine et pharmacie ont répondu au sondage, réalisé par le Lab e-santé avec MedPics, Stagium, l'Association nationale des étudiants en pharmacie (ANEP) et le Moniteur des pharmacies.

Les jeunes prêts à prescrire des objets connectés

Par ailleurs, 70 % des étudiants et des jeunes médecins consultent des sites d'actualités médicales et des sites d'institutions de santé, et 87 % à consulter des bases de données médicamenteuses. Les applications mobiles de données médicamenteuses sont d'ailleurs les plus consultées par les jeunes médecins et les étudiants.

Enfin, 25 % d'entre eux ont déjà prescrit ou conseillé un objet connecté ou une appli mobile de santé. Et ils devraient être 78 % à le faire en 2020. 59 % des étudiants en médecine et des jeunes praticiens pensent que la santé mobile et connectée peut être porteuse de « bonnes choses ». 44 % pensent que cela peut améliorer les relations médecins patients (12 % pensent que cela peut au contraire les dégrader). 


Les lauréats des Trophées de la santé mobile

Des trophées de santé mobile ont également remis à six lauréats. La meilleure application mobile de santé destinée aux professionnels est My eReport (surveillance des médicaments et effets indésirables). L'appli mobile de santé destinée aux patients ou au grand public est Novi-Chek, qui permet d'éduquer et de sensibiliser au diabète de type 1.
L'appli de suivi gagnante est Mon Coach Douleur (suivi par le patient de ses douleurs liées au cancer) et celle qui remporte le coup de cœur des internautes est l'appli du Donneur d'organes.
Le trophée 2016 de la balance connectée va à la Terraillon Web Coach Pop, et celui de l'autotensiomètre connecté au iHealth BP 5.
Enfin, le Grand trophée revient à e-Pansement, une application mobile qui permet de choisir le bon pansement.