Editorial

Rideau ?  Abonné

Par
Publié le 10/09/2018

Joli coup de pub pour un lancement. À moins que les pouvoirs publics n’aient profité de la sortie imminente de « Première année », le dernier film de Thomas Lilti sur la PACES, pour annoncer opportunément le début de la fin du numerus clausus… À ce stade, ce ne sont encore que des pistes. Mais le dispositif actuel, en vigueur depuis 1971, est visiblement condamné à plus ou moins brève échéance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte