Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

Par
Sophie Martos -
Publié le 20/01/2017
internes

internes
Crédit photo : S. TOUBON

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) dénoncent ensemble la « rupture unilatérale du dialogue au moment le plus critique », à l'issue d'une réunion le 18 janvier dans le cadre de la Commission nationale des études de maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie (CNEMMOP).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)