Réforme du 2e cycle : le doyen Dubois-Randé mènera la concertation

Par Anne Bayle-Iniguez
Publié le 28/08/2017
- Mis à jour le 28/08/2017

Le président de la conférence des doyens de médecine Jean-Luc Dubois-Randé et Quentin Hennion-Imbault, ancien représentant de l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), vont mener la concertation sur le 2e cycle des études médicales, annoncée en juin par les ministères de la Santé et de l'Enseignement supérieur. 

Ces deux experts du secteur ont été choisis pour faire des propositions de réforme « pour la fin de l'année 2017 », précise leur lettre de mission en date du 2 août. Le gouvernement souhaite notamment qu'ils identifient « des options possibles pour renforcer l'acquisition et l'évaluation des compétences cliniques, personnaliser davantage les parcours, favoriser les doubles parcours pour un nombre significatif d'étudiants, valoriser l'entreprenariat, les initiatives étudiantes, l'initiative à la recherche ».

Le groupe de travail planchera également sur les critères d'accès au 3e cycle et sur l'avenir des épreuves classantes nationales (ECN). « Le fil conducteur de cette mission est objectivement de sortir du tout ECN (...) et d'obtenir un second cycle plus professionnalisant et plus court », avance la conférence des doyens dans un communiqué.


Source : lequotidiendumedecin.fr